Calcule toi-même ton amende de la circulation!

Notre calculateur calcule immédiatement ton amende et / ou la déchéance à laquelle tu pourras t’attendre. En collaboration avec des spécialistes du droit de la circulation belge nous avons développé à cet effet un algorithme qui tient compte des circonstances de ton infraction et nous faisons également appel à une base de données contenant plus de 2500 décisions en ce qui concerne le droit de la circulation.

Calcule ton amende maintenant!
  • Première étape
  • Deuxième étape
  • Résultat

A ce moment précis 010 personnes calculent leur amende!

Infractions routières en Belgique : la drogue au volant en Belgique

À l’instar de l’alcool, les substances comme le cannabis et la cocaïne ont une influence négative sur le comportement d’un conducteur et peuvent entraîner des accidents relativement graves. En Belgique, la conduite sous l’influence de drogue est un délit et peut faire l’objet de lourdes sanctions.

Les drogues ciblées par les autorités et les sanctions

Sur le territoire belge, la consommation, la détention et la culture de substances soporifiques, stupéfiantes et psychotropes font l’objet de sanctions.

Concernant les réglementations routières, les autorités ciblent des drogues spécifiques, dont le delta-9-tétrahydrocannabinol plus connu sous le nom de cannabis, l’amphétamine, le méthylène-dioxy-metamphétamine, la morphine et la cocaïne. Si un automobiliste conduit sous l’influence de ces substances, il peut encourir une amende de 200 à 2 000 euros en cas de contrôle positif.

Une fois que l’agent en charge du contrôle détecte des comportements suspects, il peut obliger le conducteur à faire un test salivaire. Dans le cas où cette dernière est inefficace, mais que le policier décèle toujours des signes extérieurs de consommation récente de substances illicites, il peut passer à l’analyse sanguine.

Les amendes sont généralement assorties d’un retrait du permis de conduire et le dossier est directement renvoyé devant un Tribunal.

Les taux pris en compte par la loi belge

Une fois au stade de l’analyse sanguine, le conducteur peut encourir de lourdes sanctions si le taux de substances illicites dans son sang est égal ou excède un certain seuil défini par la loi belge.

Pour le cannabis, le taux maximum est fixé à 1 ng/ml et à 25 ng/ml pour l’amphétaminele MDMA (méthylène-dioxy-methamphetamine et la cocaïne. Concernant la morphine, l’automobiliste peut encourir des peines graves si son test sanguin révèle un taux égal ou supérieur à 10 ng/ml.

Il faut savoir que le conducteur qui s’est révélé être positif au cannabis peut demander un second test s'il estime que les résultats sont erronés. Cependant, le conducteur en question devra payer les frais relatifs à la seconde analyse.

Pour quelle infraction désires-tu faire le calcul?