Calcule toi-même ton amende de la circulation!

Notre calculateur calcule immédiatement ton amende et / ou la déchéance à laquelle tu pourras t’attendre. En collaboration avec des spécialistes du droit de la circulation belge nous avons développé à cet effet un algorithme qui tient compte des circonstances de ton infraction et nous faisons également appel à une base de données contenant plus de 2500 décisions en ce qui concerne le droit de la circulation.

Calcule ton amende maintenant!
 
  • Stap 1
  • Stap 2
  • Resultaat

A ce moment précis 001 personne calcule son amende!

Est-ce que vous risquez un PV alcool au volant pour consommation de médicaments?

femme prend des pilules en conduisant. Elle risque un PV alcool au volant – Mon Amende

Nous savons tous que l'alcool au volant est une mauvaise idée et que c’est interdit. Et il est logique que les drogues soient également interdites dans la circulation. Mais qu'en est-il des médicaments? Eux aussi peuvent avoir un impact majeur sur votre capacité de conduire. Nous avertissons pour les dangers de conduire après avoir pris des médicaments et nous faisons le point sur l’amende possible en cas de conduite en état d’ébriété après avoir consommé des médicaments.


Quels sont les dangers des médicaments?

Beaucoup de personnes ne pensent pas à leur consommation de médicaments lorsqu’ils doivent conduire en voiture. Cependant, cette combinaison représente un réel danger. Par exemple, les médicaments contenant de la codéine peuvent avoir le même effet que la consommation d’alcool jusqu’à 0,5 - 0,8% dans le sang. Les sédatifs et les somnifères constituent un réel danger, ils contiennent souvent des benzodiazépines. Les antidouleurs, antidépresseurs, antipsychotiques et antihistaminiques sont également dangereux.

En plus de la somnolence, les somnifères et antidouleurs entraînent une perte de concentration, une diminution de la vision et du temps de réaction et de la distraction. Un accident stupide tel qu'un accident d'angle mort est encore plus facile à éviter en évitant de prendre le volant sous influence de médicaments.

Les personnes sous influence surcompensent souvent en conduisant trop lentement. Ce n'est pas seulement dangereux mais peut aussi être sanctionné. La seule chose correcte à faire si vous estimez qu'il est difficile de conduire est de vous arrêter.

Comment se comportent les Belges?

Une sensibilisation accrue des conducteurs belges ne semble pas superflue. Selon une étude menée dans 11 pays européens, les conducteurs belges, français et allemands sont les plus susceptibles de conduire sous influence de médicaments. Pas moins de 18% des jeunes conducteurs admettent avoir conduit au moins une fois par mois sous influence de somnifères ou de sédatifs.

En Wallonie et à Bruxelles, plus de personnes conduisent sous influence de médicaments qu'en Flandre.

Que dit la loi?

Il n’existe pas de simples tests mécaniques, tels que pour l’alcool ou la drogue, pour vérifier s’il est préférable de ne pas conduire après avoir pris des médicaments. Utilisez votre bon sens. Vous pensez peut-être que la police ne peut pas agir, mais ce n'est pas le cas. Si les policiers trouvent que vous ne pouvez pas prendre la route en toute sécurité parce que vous "êtes dans un état similaire à celui que vous êtes en état d'ivresse", ils peuvent vous infliger une amende.

Ce n'est pas vraiment un PV pour alcool au volant, car souvent, le montant de l'amende est encore plus élevé.

Vous avez été pris récemment ayant bu un verre de trop au volant? Calculez facilement votre amende pour conduite sous influence avec notre calculateur pratique. Vous avez encore des questions? N'hésitez pas à demander conseil à nos spécialistes.

Pour quelle infraction désires-tu faire le calcul?

Partager cet article